Collège de Bercé

9 avenue du Mans, 72500 Luceau

286

Programme

Restructuration et extension d’un collège
(Du point de vue programmatique et énergétique)

Concepteurs

  • Architecture Plurielle

Commune

  • Luceau

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Conseil Général de la Sarthe

Thèmes

  • Architecture

Surface(s)

Surface créée: 2706 m² SHONSurface restructurée: 4519 m² SHON

Coûts

9 373 000€ HT (Marché de base + avenants)

Documents

La restructuration du collège Bercé à Luceau s’est conçue autour de deux enjeux: redonner une lisibilité programmatique tout en réorientant les espaces de vie vers les vues et le soleil.

Restructurer les espaces en fonction du soleil:

Le collège conçu selon les principe de la préfabrication des années 70 présentait une organisation où les locaux de services profitaient de l’orientation Sud, où les élèves déjeunaient sous une lumière artificielle. La réorganisation spatiale autour d’un hall sur trois niveaux a permis de simplifier les flux et de faciliter la pédagogie et les connexions entre les différents pôles.

Profiter de l’existant, retrouver de la lumière:

Afin de profiter de ce qui est déjà là, la structure existante du collège a été conservée au maximum. Les locaux aveugles ont été supprimés pour laisser place à des patios qui irriguent la lumière dans les circulations et créent des espaces de convivialité.

Bâtiment capteur:

Les pôles s’articulent autour d’un bâtiment “capteur” qui permet au collège de se chauffer grâce à l’énergie gratuite du soleil. La chaleur captée grâce à une façade totalement vitrée au Sud est redistribuée vers les autres locaux au Nord et vers les bâtiments voisins qu’il irrigue.

La restauration, une extension sur le paysage:

La salle de restauration choisie comme programme pour l’extension offre de larges vues sur les espaces naturels environnants. La façade totalement vitrée est libérée grâce à une structure poteau et charpente bois, offrant une atmosphère singulière gérée par le bois et la lumière naturelle.

(Nous restons à votre disposition pour vous apporter des éléments complémentaires si nécessaire)


Approche environnementale : Conserver la structure existante dès que cela est possible.

Le travail d’analyse de la structure a permis de démontrer au maître d’ouvrage qu’il était possible de construire un étage au dessus de l’existant avec une charpente légère en bois, et ainsi de profiter des atouts du bois.

Un bâtiment conçu avec des matériaux bio-sourcés:

Les façades rapportées par l’extérieur sur la structure existante sont préfabriquées suivant le principe de Murs à ossature bois avec isolation thermique en laine de bois. Le module préfabriqué comprend également le bardage composé de panneaux blancs ou de lames bois en chêne massif. Le bois est aussi représenté dans le traitement des charpentes en toitures. La salle de restauration est conçue à partir d’une structure en panneaux multiplis type lamibois. Le confort acoustique est assuré en intérieur par des panneaux bois perforés.

Un bâtiment conçu selon les principes de la conception passive:

Le collège est conçu selon les principes du label Passivhaus. Une ventilation double flux liée à un systèmes bi-pass permet de récupérer la chaleur dans la circulation du bâtiment “capteur” en hiver et de récupérer l’air extérieur en été. La façade constituée d’un mur rideau mixte bois-alu avec châssis motorisés permet de ventiler les espaces et d’assurer cette régulation thermique. Le confort d’été est assuré également par la présence systématique de brises soleil orientables.

Le collège comprend également une végétalisation d’une partie de ses toitures.

Bureau(x) d’études : OUEST STRUCTURES / EICE / SERDB / POLENN
Photographe : Jean-François Mollière