Complexe sportif

15 rue Louise Michel, 72560 Changé

296

Programme

Le complexe sportif de Changé est composé:
– d’un dojo
– d’une salle de tennis de table
– d’une salle multisport
– d’un club house, de vestiaires et de gradins

Concepteurs

  • A2A architectes

Commune

  • Changé

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Commune de Changé et CdC du Sud est du Pays Manceau

Thèmes

  • Architecture

Surface(s)

SDO=1315m²

Coûts

1 250 000€ht (2017)

Documents

Le projet est créé comme un volume embrassant le paysage et habitant le grand vide urbain laissé dans ce quartier en
développement. Il a une hauteur équivalente à l’édifice existant, mais son bardage naturel en bois le démarque
des bâtiments alentours revêtus de blanc ou crème.
Les volumes du nouveau projet restent toutefois simples et sobres, afin de ne pas imposer un objet architectural trop
parlant.
L’implantation du nouvel édifice réanime l’espace paysager le long de la rue Louise Michel. Il est l’occasion
d’aménager de nouveaux cheminements plus directs : la nouvelle entrée avec son porche fait face à la rue Louise
Michel.
Aussi, le volume, très ouvert en rez-de-chaussée et à l’étage par de grandes façades vitrées à l’est et au nord, ne
s’impose pas comme un bloc froid et massif comme peuvent parfois en avoir l’air les gymnases.

Les intentions architecturales du projet reposent sur :
– une simplicité d’organisation
– une discrétion de l’édifice tout en marquant sa contemporanéité
– une lisibilité claire du lieu
– une composition programmatique, logique et économique en surfaces (limitation des dégagements, mise en commun
des locaux d’accueil entre le Dojo et la salle de tennis de table, etc.).

La composition volumétrique se décompose en deux parties :
– le volume bas d’accueil du public (hall, porche) donnant sur la rue Louise Michel ;
– le volume principal du gymnase lui-même scindé en deux strates horizontales, une de béton et une de bois, créant
comme un effet de glissement.
Les matériaux choisis, béton brut, béton lasuré, bois, métal et verre, sont cohérents à la fois avec le caractère
contemporain recherché, son implantation discrète dans le paysage urbain, et sa juxtaposition avec le gymnase
existant.
L’ensemble du projet tente ainsi d’offrir le meilleur compromis entre cadre de vie, fonctionnalité et économie pour construire un projet de gymnase qui réponde aux besoins des usagers, public et personnel, et à la valorisation du quartier et de la commune.
La prise en compte de l’ensemble des paramètres urbains, architecturaux et environnementaux garantit un caractère
durable, évolutif et novateur à cet équipement.


Approche environnementale : ossature bois / bardage bois / isolation fibres de bois / aménagement intérieur en bois (parement mural acoustique / parquet sportif)

Bureau(x) d’études : BELLEC, BOULARD, SIGMA, OUEST ACOUSTIQUE
Photographe : A2A architectes