Réaménagement du centre-bourg de Roézé-sur-Sarthe

rue de la Mairie, 72210 Roézé-sur-Sarthe

18

Programme

La ville de Roëze-sur-Sarthe a décidé en 2014 de lancer une étude urbaine sur la requalification du centre-bourg, qui s’est poursuivie par une mission de maîtrise d’œuvre. Ce projet développé sur 5200 m2 consistait à mener la réflexion pour analyser le contexte urbain, réaliser une esquisse, organiser la concertation avec les habitants, dessiner des espaces publics accessibles, contemporains et qui respectent la dimension patrimoniale du centre bourg.

Les plus gros enjeux que nous avons dû relever sont l’arasement des trottoirs et la création d’une chaussée libre. Cela confère à l’ensemble du projet une ambiance épurée, simplement mise en valeur par une collection de prunus ornementaux peu communs à fleurs doubles, directement piqués dans l’espace minéral. Les travaux visent à créer un vaste espace public qualitatif englobant les commerces, les équipements publics , les aires de stationnements de proximité. Un travail de de nivellement fin a permis d’améliorer la lisibilité de l’espace . La reprise de tous les niveaux permet un accès facilité à la mairie et à supprimer tous les seuils des commerces. L’aménagement qualitatif des surfaces est également robuste. Il a été conçu pour accepter aussi bien les véhicules légers que les poids lourds (camions ou tracteurs), amenés à traverser le centre-bourg.

Notre travail a également porté sur les couleurs et matériaux utilisés, de façon à mettre en créer un calepinage original, sobre mais actuel. L’harmonie des couleurs, les parkings perméables et le dessin original de certains éléments de mobilier urbain ont également été pensés spécifiquement pour le projet.

Dans chaque projet Champ Libre, le dessin de la serrurerie (garde-corps, rampes) est fait sur mesure. Un travail fin a été mené jusqu’à la livraison pour convaincre les élus locaux de disposer d’une création d’un mobilier spécifique et qui identifie la ville.

Concepteurs

  • Champ Libre

Commune

  • Roézé-sur-Sarthe

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • Ville de Roézé-sur-Sarthe

Thèmes

  • Aménagement

Année de réalisation

2018

Surface(s)

5200m2 d'espaces publics

Coûts

2016, 1 030 000€ HT hors coût des études

Documents

Réaménagement du centre-bourg de Roézé-sur-Sarthe-Sarthe


Approche environnementale : Matériaux bio-sourcés, réduction des surfaces de parkings imperméables

Bureau(x) d’études : Loiseau ingénierie, VRD
Photographe : Xuan Tuan Nguyen

Aménagements des espaces extérieurs du Château de Verdelles

Château de Verdelles, 72350 Poillé-sur-Vègre

23

Programme

Le projet est fondé sur une étude historique approfondie qui a permis de comprendre l’organisation initiale des abords du château. La première phase d’aménagement a consisté en d’importants travaux d’abattage et de terras- sements afin de retrouver le tracé de l’ancien chemin féodal et réinscrire le monument dans sa relation à la rivière. La rupture topographique, initialement réglée par des murs de soutènements disparus au XXe siècle, est désormais mise en valeur par des murs en béton architectonique, teinté dans la masse, et dont la surface a été travaillée de façon à se fondre à la maçonnerie ancienne.
Verdelles était associé à une métairie prospère et les corps de bâtiments étaient organisés autour d’une cour, à la fois espace de représentation et espace de service. Cette disposition réinterprétée répond aux attentes du pro- priétaire en matière d’agrément résidentiel, d’intérêt pédagogique et de mise en valeur de l’architecture. L’hybridation stylistique qui caractérise le château a inspiré le contraste entre le design massif de la serrurerie et le motif fleuri
du tapis minéral de la cour. Le motif en résille guide le regard vers la porte gothique située sur un côté dérobé de la tour polygonale. Le tapis dépasse de la cour en sable stabilisé et assure l’articulation entre l’axe du chemin féodal et la cour galante composée de travées en pelouse. La répétition des boules de buis et des treilles en acier rappellent les illustrations de jardins médiévaux. La palette végétale est composée de plantes couramment utilisées à l’époque mé- diévale pour des usages alimentaires ou médicinaux et de fleurs simples dans une gamme de blanc à jaune beurre, en harmonie avec les couleurs du bâti.
La seconde phase d’aménagement sera l’occasion de composer un paysage agricole fictionnel, inspiré des cultures et formations végétales qui auraient pu exister autour du château et de sa métairie au XVIe siècle.

Concepteurs

  • Champ Libre

Commune

  • Poillé-sur-Vègre

Maître(s) d'ouvrage(s)

  • M. Jean-René Beauvais

Thèmes

  • Patrimoine

Année de réalisation

2016

Surface(s)

10ha espaces extérieurs

Coûts

NC

Documents

Mise en scène et aménagement des alentours du chateau monument historique après étude historique mené par l’agence


Photographe : Andrey Pavlov